Zinedine Yazid Zidan, né le 23 juin 1972 à Marseille, souvent surnommé Zizou, est un Grande footballeur international français.
Il est cité parmi les grands joueurs de football tous les temps et est listé parmi 125 meilleurs joueurs mondiaux encore vivants en 2004, dans un classement conjoint de Pelé et de la Fédération internationale de football association (FIFA). Sportif préféré des Français en 2006[1], il est classé à trois reprises meilleur joueur mondial de l'année par la FIFA en 1998, 2000 et 2003[2] et ballon d'or en 1998. Il est par deux fois classé second meilleur joueur français de tous les temps par France Football. En 2004, il est élu meilleur joueur européen du demi-siècle par l'UEFA et devance donc des légendes comme Cruijff, Beckenbauer ou encore Platini.
Jouant au poste de milieu offensif, il a été le meneur de jeu de prestigieux clubs européens, comme la Juventus de Turin et le Real Madrid, avec lesquels il a remporté de nombreux titres nationaux et internationaux.

Sélectionné à 108 reprises avec l'équipe de France, Zinédine Zidane s'illustre principalement au niveau international lors de la victoire à la Coupe du monde de 1998 où il marque deux buts de la tête lors de la finale gagnée 3-0 contre le Brésil et au championnat d'Europe de 2000 également remporté.

Célèbre numéro 10 des Bleus, il met un terme à sa carrière suite à la Coupe du monde de 2006, au cours de laquelle il se distingue et obtient le titre de meilleur joueur du mondial[3]. Le 9 juillet 2006, il joue son dernier match à l’occasion de la finale de la Coupe du monde opposant l'Italie à la France. Il s'y illustre de manière ambivalente en inscrivant son 31e but sous le maillot français par une panenka réussie, mais aussi par son expulsion sur carton rouge pour un coup de tête au thorax de Marco Materazzi[4].

--------------------------------------
Origine
--------------------------------------
La famille du célèbre joueur de football français, Zinedine Zidane, est originaire d'Algérie, de la région de la petite Kabylie, plus précisement de la wilaya de Béjaïa.

--------------------------------------
Les débuts
--------------------------------------
Zinedine Zidane signe sa deuxième licence dans un club non loin de son quartier d'origine. Il est recruté à l'âge de quatorze ans par l'AS Cannes dont il intègre le centre de formation.

Il débute en première division le 20 mai 1989, contre le FC Nantes, à la Beaujoire. En 1991, il marque son premier but en Première division, toujours contre le FC Nantes.

--------------------------------------
Les années bordelaises
--------------------------------------
En 1992, Zidane est recruté par Rolland Courbis aux Girondins de Bordeaux. Il sympathise avec deux autres futurs internationaux français, Christophe Dugarry et Bixente Lizarazu, avec lesquels il forma ce que l'on appella par la suite le « triangle bordelais », ces trois joueurs démontrant une capacité à se trouver les yeux fermés sur le terrain. Zidane marque 10 buts pour sa première saison, puis 6 les trois saisons suivantes.

Avant qu'il n'intègre l'équipe de France, le sélectionneur algérien de l'époque Abdelhamid Kermali le refuse en équipe nationale d'Algérie prétextant que l'enfant de la Castellane n'est « pas assez rapide » et surtout il ajoutait qu'il y avait "des dizaines de Zidane en Algérie" !!!.

Le 17 août 1994 à Bordeaux, il est pour la première fois sélectionné en équipe de France, contre la République tchèque. Entré en jeu à la 63e minute alors que la France est menée 2-0, Zidane marque les 2 buts du match nul. Il lui faudra néanmoins encore attendre près d'une année pour devenir un titulaire à part entière au sein de l'équipe de France. Ce n'est qu'en 1995, au cours des éliminatoires pour l'Euro 1996 que le sélectionneur national Aimé Jacquet fera de Zidane son meneur de jeu titulaire.

--------------------------------------
Sur les traces de Platini
--------------------------------------
En 1996, après une finale de Coupe de l'UEFA perdue avec les Girondins de Bordeaux, Zidane signe à la Juventus de Turin, club dans lequel a notamment évolué Michel Platini. Entre temps, diminué par une saison éprouvante avec Bordeaux et par un accident de voiture survenu peu de temps avant le début du tournoi, Zidane dispute un Euro 96 décevant en Angleterre. Les Bleus atteignent péniblement la demi-finale et Zidane est loin de se montrer à son meilleur niveau.

À la Juventus, il explose au plus haut niveau européen et nombre d'observateurs voient en lui le meilleur joueur du monde.

--------------------------------------
La consécration
--------------------------------------
Lors de la Coupe du monde organisée en France en 1998, Zidane inscrit deux buts de la tête sur corner en finale contre le Brésil, donnant ainsi à la France son premier titre de champion du monde. Il reçoit la même année le Ballon d'or France football et le titre de joueur FIFA de l'année. En 2000, lors du Championnat d'Europe des nations, il conduit l'équipe de France à un nouveau titre de champion, ce qu'aucune équipe n'avait réalisé (doublé Coupe du monde/Championnat d'Europe dans cet ordre), et reçoit de nouveau le titre de meilleur joueur FIFA de l'année.

Zinédine Zidane est transféré lors de l'été 2001 au Real Madrid, pour ce qui constitue encore à l'heure actuelle un record en matière de coût de transfert d'un footballeur (77 millions d'euros). Il va y passer ses cinq dernières saisons au niveau professionnel. C'est en grande partie grâce à lui que le Real va gagner sa neuvième et actuellement dernière Ligue des Champions en 2002. Lors de la finale face au Bayer Leverkusen (victoire 2-1 du Real Madrid), il marqua en effet un but d'anthologie pour un droitier : hors de la surface de réparation, une reprise de volée du pied gauche, sur un centre en retrait de Roberto Carlos qu'il logea dans la lucarne gauche du but allemand.

Alors qu'il avait encore été le meilleur homme du premier match de l'Euro 2004, il a annoncé son retrait de l'équipe de France le 4 août 2004. Le 3 août 2005, quasiment un an plus tard, il revient sur sa retraite internationale et souhaite revenir jouer avec les Bleus pour une dernière aventure à savoir jouer jusqu'à la fin de la coupe du monde 2006 si la France se qualifie.

Son match de retour a eu lieu le 17 août à Montpellier où la France a battu la Côte d'Ivoire par un score de 3 à 0, avec un but de Zidane. Il est nommé capitaine de l'équipe de France.

C'est alors qu'il emmène les Bleus vers le mondial 2006 en Allemagne grâce a une dernière victoire face à Chypre tandis que la Suisse faisait en même temps un résultat nul en Irlande 0-0, ce qui assurait à la France la première place de son groupe qualificatif.

La ville de Marseille a fait peindre un grand portrait (10m/15m) de son enfant devenu célèbre, sur le mur d'un immeuble face à la rade et au port.
--------------------------------------
Une fin de carrière en pente douce
--------------------------------------
Si les premières années madrilènes de Zinédine lui permettent d'engranger un titre de champion d'Espagne et, surtout de remporter pour la première, et seule, fois de sa carrière la Ligue des Champions, la politique des Galactiques mise en place par Florentino Perez montre ses limites. Depuis 2003, le grand Real n'a rien gagné et fait preuve, aussi bien sur le terrain qu'au sein de l'effectif ou de l'organigramme du club, d'une instabilité constante. Ce sont ces raisons, ainsi que la condition physique déclinante du numéro 10 français, qui le poussent à annoncer sur la chaine de télévision Canal+, le 25 avril 2006, qu'il prendra sa retraite à l'issue de la Coupe du monde, en Allemagne. Lors du match France - Corée du sud et France-Suisse, Zidane reçoit deux cartons jaunes de l'arbitre ce qui lui interdit de participer au match contre le Togo.

Lucide, Zinédine reconnait qu'il n'a plus le même niveau ni la même constance qu'au zénith de sa carrière et décide de résilier son contrat, un an avant son terme. Le départ de Florentino Pérez, l'homme qui l'a fait venir au Real, a sans doute également joué un grand rôle dans sa décision. Zidane joua le dernier match à Bernabeu contre Villareal devant un public célébrant son départ de la plus belle des manières, témoignant que Zidane restera à jamais l'un des plus grands génies du football. Par ailleurs, un documentaire intitulé Zidane, un portrait du XXIe siècle est sorti en mai 2006 en France et a été projeté en Sélection officielle hors compétition au 59e Festival de Cannes.

Le 1er juillet 2006 est une date à marquer en lettres d'or dans la carrière de Zinedine Zidane. Si la qualification des joueurs de l'équipe de France est dûe à leur maîtrise absolue de la partie face à des brésiliens impuissants, l'acteur principal en a été le meneur français. Ce jour là Zinedine Zidane survole la partie comme jamais auparavant et est élu homme du match par la FIFA. Il dribble, jongle aux dessus des têtes brésiliennes, et surtout offre, pour la première fois de sa carrière, une passe décisive à Thierry Henry. Il rejoint à tout jamais des joueurs tels que Johan Cruyff, Maradona et Pelé au zénith de l'histoire des coupes du monde de football. Le roi Pelé a d'ailleurs qualifié Zidane de "magicien" à l'issue de cette partie. Sa carrière aurait pu s'achever en apothéose. Malheureusement, le 10 juillet 2007, durant la finale de la coupe du monde opposant l'Italie à l'équipe de France, Zizou perd son sang-froid et donne un mémorable et déplorable coup de boule à l'un des joueurs italien. Il sera quand même nommé "Meilleur joueur du mondial" et pour la majorité des français, il le mérite à plus d'un titre...

-----------------------------------
Palmarès
-----------------------------------

En sélection nationale

* 31 buts avec l'équipe de France en 108 sélections (101 fois titulaire, 7 fois remplaçant, 25 fois capitaine).
* Vainqueur de la Coupe du monde 1998.
* Finaliste de la Coupe du monde 2006.
* Vainqueur du Championnat d'Europe des nations 2000.
* Demi-finaliste du championnat d'Europe des nations 1996.
* Vainqueur du Tournoi Hassan II (Maroc) : 1998 et 2000.

En clubs

* Vainqueur de la Coupe intercontinentale : 1996 (Juventus) et 2002 (Real Madrid).
* Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA : 1996 (Juventus) et 2002 (Real Madrid).
* Vainqueur de la Ligue des Champions : 2002 (Real Madrid).
* Finaliste de la Ligue des Champions : 1997 et 1998 (Juventus).
* Finaliste de la Coupe UEFA : 1996 (Bordeaux).
* Champion d'Italie : 1997 et 1998 (Juventus).
* Champion d'Espagne : 2003 (Real Madrid).
* Vainqueur de la Supercoupe d'Italie : 1997 (Juventus).
* Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne : 2002 et 2003 (Real Madrid).
* Finaliste de la Coupe d'Espagne : 2002 et 2004 (Real Madrid).
* Vainqueur de la Coupe Intertoto : 1995 (Bordeaux) et 1999 (Juventus).

* (Divers saisonniers: trophée Luigi Berlusconi (1998, 1999 et 2000 - Juventus), de la cité d'Alicante (2001 et 2002 - Real), Naranja de Valence (2003 - Real), tournoi Santiago Bernabéu (2003 et 2005 - Real).)

-----------------------------------
Distinctions personnelles
-----------------------------------

Zinedine Zidane est fait chevalier de la Légion d'honneur de l'État français en 1998[49], et est promu officier le 1er janvier 2009[50]. L'État algérien le décore de la médaille El-Athir de l’ordre du mérite national le 13 décembre 2006[51].

* Championnat de France :
o Oscar UNFP du meilleur espoir en 1994
o Oscar UNFP du meilleur joueur en 1994
o Trophée d'honneur UNFP 2007[52]
* Championnat d'Italie :
o Meilleur joueur étranger de l'année de Serie A en 1997 et 2001
* Championnat d'Espagne :
o Prix Don Balón du meilleur joueur étranger en 2002
* Coupe du monde
o Ballon d'or du meilleur joueur de la Coupe du monde en 2006
* Ballon d'or du meilleur joueur évoluant dans un club européen en 1998, deuxième en 2000, troisième en 1997
* Onze d'or du meilleur joueur évoluant en Europe (Onze Mondial) en 1998, 2000, 2001
* Meilleur joueur européen de l'histoire (BBC)
* Meilleur footballeur de l'année FIFA en 1998, 2000 et 2003, deuxième en 2006 et troisième en 1997 et 2002
* Meilleur joueur du Championnat d'Europe des Nations 2000
* Meilleur joueur de la Ligue des Champions 2001-2002,
* Meilleur joueur de la finale de Ligue des champions, 2002
* Meilleur joueur français de l'année, 1998, 2002
* Meilleur footballeur de l'année UEFA 2002
* Meilleur milieu de terrain de l'année UEFA 1998
* Meilleurs footballeurs européens 1954-2004 (UEFA)
* Nommé au FIFA 100
* Champion des champions mondiaux et français de L'Équipe en 1998
* World Soccer Awards, 1998
* RSS joueur de l'année, 1998
* Joueur européen de l'année (El Pais) en 1998, 2001, 2002 et 2003
* Premier au Top 50 des personnalités françaises préférées 2000, 2007
* Premier footballeur français du siècle pour L'Équipe, 2000
* Étoile d’Argent France Football, 2003
* Ambassadeur des Jeux méditerranéens 2003
* Nommé pour le titre du ballon d'or de l'année et du meilleur joueur de la FIFA, après avoir pris sa retraite à la moitié de l'année 2006

-----------------------
Statistiques
-----------------------
Statistiques détaillées par compétitions

* Championnat : 506 matchs, 95 buts
o France Division 1 : 200 matchs, 34 buts
o Flag of Italy.svg Série A : 151 matchs, 24 buts
o Espagne Primera Division : 155 matchs, 37 buts

* Coupes nationales : 61 matchs, 7 buts
o France Coupe de France : 19 matchs, 2 buts
o France Coupe de la ligue : 2 matchs, 0 but
o Flag of Italy.svg Coppa Italia : 15 matchs, 2 buts
o Flag of Italy.svg Supercoupe d'Italie : 2 matchs, 0 but
o Espagne Copa del Rey : 19 matchs, 3 buts
o Espagne Supercoupe d'Espagne : 4 matchs, 0 but

* Coupes d'Europe : 120 matchs, 23 buts
o Ligue des champions : 82 matchs, 14 buts
o Coupe de l'UEFA : 28 matchs, 4 buts
o Coupe Intertoto : 7 matchs, 5 buts
o Supercoupe d'Europe : 3 matchs, 0 but

* Équipe de France : 108 matchs, 31 buts
o Coupe du monde : 12 matchs, 5 buts
o Championnat d'Europe des nations : 14 matchs, 5 buts
o Éliminatoires de la Coupe du Monde : 4 matchs, 4 buts
o Éliminatoires du Championnat d'Europe des nations : 19 matchs, 6 buts
o Rencontres amicales : 59 matchs, 11 buts

* Autres compétitions :
o Coupe intercontinentale : 2 matchs, 0 but

Total toutes compétitions confondues : 797 matchs, 156 buts soit 0,20 but par match

Divers :

* 1 sélection avec l'équipe FIFA, face à l'Italie à Rome en 1998
* 1 sélection avec l'équipe d'Europe, face à celle de la FIFA en 1997 (il rejouera face à la FIFA en 2000, avec l'équipe de France à Marseille)
-----------------------
Statistiques de jeu
-----------------------

Le seul penalty raté par Zizou en match officiel est un coup de pied de réparation contre la Chine en match préparatoire pour la Coupe du monde en Allemagne au stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne, le 7 juin 2006. Pour son dernier match officiel sur une pelouse française et quelques instants après la grave blessure de Djibril Cissé qui prive ce dernier de la Coupe du monde, il glisse et plaçe le ballon au-dessus de la transversale.

Zinédine Zidane est le quatrième joueur à avoir été expulsé en finale de Coupe du monde à l'instar de Marcel Desailly et est le second joueur avec Rigobert Song à avoir été exclu deux fois en Coupe du monde.

Pendant sa carrière, Zidane a eu au total 14 cartons rouges[53], le tout en près de dix-huit années de carrière. Si on détaille ses cartons rouges[54], on observe qu'il en a reçu trois avec Bordeaux, six avec la Juventus, trois avec le Real Madrid et deux en équipe de France.

Avec Bordeaux, il est expulsé pour la première fois de sa carrière le 18 août 1993 lors du match Olympique de Marseille-Bordeaux dans sa ville natale. Le 22 août 1995, il reçoit un nouveau carton rouge, deux années après le premier contre Karlsruhe. Le 27 octobre 1995, il reçoit son troisième et dernier carton rouge lors d'une rencontre opposant Martigues à Bordeaux.

Sous le maillot de la Juventus, il est expulsé le 2 septembre 1996 lors de Pérouse-Juventus pour l'un de ses premiers matchs avec le club. Il connaît le même sort une nouvelle fois cette saison-là le 5 janvier 1997 lors de Parme-Juventus. Il est sorti du terrain par l'arbitre le 25 octobre 1998 lors de Juventus-Inter Milan. Le 17 octobre 1999, lors de AS Rome-Juventus, il est, comme à la même époque la saison précédente, exclu. Lors de Juventus-La Corogne, le 26 septembre 2000, en Coupe d'Europe, il est exclu. Il reçoit son dernier carton rouge avec l'équipe turinoise le 24 octobre 2000 lors de Juventus-Hambourg, une nouvelle fois sur la scène européenne, un mois après le précédent.

Avec le Real Madrid, il ne reçoit aucun carton rouge lors des deux première saisons dans le club madrilène. Il est expulsé le 11 février 2004 lors de FC Séville-Real Madrid une première fois, et une deuxième fois deux mois plus tard le 1er mai 2004 lors de La Corogne-Real Madrid. Le 23 mai 2005, lors de Real-Madrid-Villarreal, il est exclu pour la dernière fois sous un maillot de club.

En équipe de France, il est expulsé à deux reprises, les deux fois en Coupe du monde. Le 18 juin 1998, lors de France-Arabie saoudite, il reçoit un carton rouge pour avoir marché sur un joueur adverse. Le 9 juillet 2006, il termine sa carrière professionnelle sur un carton rouge suite à un coup de tête au thorax de Marco Materazzi lors de France-Italie.

-----------------------
Hommage
-----------------------

La ville de Marseille a fait peindre un grand portrait de 10 mètres sur 15 de son enfant devenu célèbre, sur le mur d’un immeuble face à la rade et au port, remplacé depuis par une affiche publicitaire.

-------------------
Bibliographie
-------------------

* Alexis Nolent (scénario), Michel Pierret et Marco Venanzi (dessins), Zidane. – Bruxelles ; Paris : Casterman, coll. « Champion de vie », 2005. – 47 p., 31 cm. – (ISBN 2203376058).
Biographie de Zinedine Zidane en bande dessinée
* Was ist was - Fußballbuch (ISBN 3-7886-0968-0)
* Patrick Fort et Jean Philippe - Zidane - de Yazid à Zizou - Ed. l’Archipel - 288 p. - août 2006 (ISBN 978-2-84187-890-1)
* Jean-Philippe Toussaint - La mélancolie de Zidane - Les Éditions de minuit - 17 p. - 2006.

-------------------
Filmographie
-------------------

* Le film des réalisateurs Philippe Parreno et Douglas Gordon intitulé Zidane, un portrait du XXIe siècle (sorti en salle le 24 mai 2006) consacre une carrière de joueur à travers le match Real Madrid - Villarreal, filmé par des caméras HD. Surprenante coïncidence, ce film-match s’achève sur l’expulsion de Zidane sur carton rouge, comme en finale de coupe du monde quelques mois plus tard.
* Canal Satellite et Studio Canal ont réalisé un DVD en 2002 avec le concours de Zinedine Zidane. Intitulé Zinedine Zidane, comme dans un rêve, le média retrace son parcours et dresse son portrait au travers de différents reportages, documentaires et interviews.
* Il apparaît également dans les films Goal !, Goal ! 2 et dans Astérix et Obélix aux Jeux Olympiques.


Source : fr.wikipedia.org/.../.wikipedia.org/wiki/Zinedine_Zidane
يتم التشغيل بواسطة Blogger.